poingleve

Mon engagement pour les citoyens et citoyennes

Fils de paysan, campagnard et citadin à la fois, j’ai à cœur de défendre les intérêts de la population de notre canton. Mon slogan c’est les citoyens d’abord ! Je pourrais même ajouter les nôtres d’abord. Soutenir les jeunes qui cherchent un premier emploi, les + de 50 ans qui galèrent pour trouver ou garder leur emploi, ou assurer des conditions dignes à nos retraités. Voilà quelques points centraux pour moi !

securite-first

Mes combats politiques

Sécurité pour garantir la liberté : Rétablir la sécurité avec une police respectée, responsable et efficace, en revalorisant son statut et en augmentant judicieusement ses effectifs et ses moyens pour lutter contre la criminalité banalisée.

Emploi pour les nôtres : Ma priorité est de promouvoir l’emploi autochtone et de freiner le nombre croissant de frontaliers qui se poursuit en raison de la libre circulation des personnes avec l’UE. Les frontaliers et les migrants sont les seuls bénéficiaires des nouveaux emplois créés dans le canton. Il faut favoriser l’engagement de travailleurs locaux ceci pour des raisons économiques et écologiques. Les nôtres d’abord !

Protéger notre identité : Le canton de Vaud doit rester le pays de Vaud. L’immigration de ces dernières décennies a mis clairement en danger l’identité culturelle et territoriale du canton. La cause réside principalement dans nos dirigeants qui détruisent  progressivement nos valeurs et nos traditions afin de ne pas perturber les cultures nouvelles qui se sont installées.

Être libre sans drogues : Je soutiens une politique de la drogue qui vise à l’abstinence. Je veux m’engager en faveur des thérapies qui conduisent à la guérison et au retour à la vie active. Je m’oppose à une banalisation de la consommation des drogues et à l’ouverture de locaux d’injection par les pouvoirs publics. Il n’y a pas de liberté dans la drogue.

Pas de dettes pour nos enfants : Je soutiens une réduction des dépenses publiques. En effet, ces dernières années la dette de notre canton a repris l’ascenseur. La majorité de gauche dépense sans compter, à crédit sur les générations futures. Nous avons la responsabilité de laisser un état en bonne santé à nos enfants. Pour Rester libre, nous devons nous affranchir de notre dette.

podium

Des succès et des échecs

À Essertines

– Baisse des impôts. Accepté par le Conseil Communal.

– Soutien aux particuliers avec la mise en place d’un bonus écologique pour le développement durable. Accepté par le Conseil Communal.

À Yverdon-les-Bains

– Projet rédigé « contre la mendicité pour la dignité ». Renvoyé à la Municipalité.

– Prix pour la promotion de la culture. Accepté par le Conseil Communal.

– Passeport culturel et sportif pour tous (promotion du sport et de la culture). Refusé par le Conseil Communal.

– Plusieurs interventions à la commission des finances en tant que président de la commission pour faire baisser les charges communales.

Au sein de la section UDC Yverdon-les-Bains

– Campagne pour les élections communales menée avec succès. + 4 sièges au CC. 15% (record pour notre section)