Environnement et énergie

Protection accrue de l’environnement

Sans une politique écologiquement responsable, toute la population et le pays dans son ensemble est menacé. Les intérêts repartition_energieéconomiques doivent être subordonnés à la protection de l’environnement.  Je suis favorable à une sortie du nucléaire à moyen terme et à l’encouragement des énergies renouvelables. La sortie du nucléaire ne doit pas se faire au détriment de la sécurité et de l’approvisionnement énergétique de notre pays.

Pour une agriculture de proximité

Le maintien du secteur agricole est vital pour notre existence. Notre canton a une grande tradition agricole et viticole à protéger. C’est pour cela que je soutiens une production agricole indigène et respectueuse de la nature. Je désire encourager la consommation de produits locaux.

Surpopulation

La forte croissance de la population en Suisse et l’immigration incontrôlée nuisent à l’environnement, réduisent la qualité de vie et vont à l’encontre de l’objectif fixé par l’article 73 de la Constitution fédérale: un monde durable. Les ressources de notre pays sont limitées et le flux migratoire est en nette progression, la pression démographique devient insupportable et met en péril notre environnement. Je m’engage à protéger la nature et à préserver l’équilibre écologique de notre pays.

La chasse et la pêche

La chasse et la pêche sont des pratiques ancestrales  et sont des éléments primordiaux pour la gestion de la faune et des rivières. En cela, ses activités participent à la protection de la nature. Leur interdiction ou leur limitation créerait un déséquilibre et serait néfaste pour la protection de la nature. C’est pour cela que je désire encourager les activités liées à la défense de nos espèces et de nos paysages.

Immigration

L’immigration est aujourd’hui d’origine planétaire. Elle peuple la Suisse d’ayants droit pour qui, souvent, la seule affinité avec notre pays se limite aux avantages matériels qu’il leur procure. Aujourd’hui, Nous suons pour financer des prestations visant à répondre à la « misère du monde », avec pour conséquence des déficits qui menacent notre paix sociale et notre stabilité financière. La mise en oeuvre d’une politique migratoire réaliste doit être une priorité.

 

 

  • L’UDC s’engage pour un haut niveau d’auto-approvisionnement énergétique, qui est une garantie de sécurité.
  • L’UDC souhaite favoriser autant que possible les sources d’énergie les plus respectueuses de notre environnement.
  • L’UDC s’engage contre toute politique qui viserait à augmenter le prix de l’approvisionnement en énergie (taxes, redevances ou autres). Respectivement, notre parti s’engage contre le subventionnement idéologique de certaines énergies.
  • L’UDC soutient la production d’énergies propres (éolien,
    biogaz, photovoltaïque) à la condition que les populations concernées par l’installation des sources d’énergies l’approuvent démocratiquement.