Economie

Indépendance face à l’UE et bilatérales

Les bilatérales ainsi que la libre circulation (élargie) représentent une catastrophe pour les citoyens habitants notre canton. Pression sur les salaires qui ont été réduit de plus de 25% dans certains corps de métiers, explosion des cas de chômage et. Je m’oppose à toute adhésion à l’UE et à contre tout élargissement des bilatérales.

Lutte contre la mondialisation

La mondialisation menace la liberté des individus et l’État de droit et la société démocratique. Je veux lutter contre les forces destructrices de la mondialisation, un processus dans lequel l’être humain est considéré uniquement comme une marchandise et non comme une richesse indispensable. Cette globalisation vise uniquement à accroître les profits d’une poignée d’oligarques et de multinationales. Dans ce sens, les droits sur les importations en provenance de pays hors d’Europe sont à promouvoir.


Promouvoir les activités des petites et moyennes entreprises et revaloriser le travail manuel

Les PME sont la véritable richesse de notre pays. Elles occupent le plus grand nombre de travailleurs, paient la plus grande part des cotisations de sécurité sociale et des taxes, Elles représentent un réseau de connaissances et de savoir- faire essentiels à la croissance économique de la Suisse. Pour cette raison, il est important de prendre des mesures pour simplifier la gestion des entreprises, pour faciliter l’accès au micro-crédit et encourager la création d’entreprises nouvelles.

 

 

  • L’UDC s’engage pour la préservation de notre modèle économique et pour des conditions cadres permettant aux PME vaudoises d’envisager sereinement l’avenir.
  • L’UDC souhaite attirer des multinationales dans notre canton à la condition qu’elles favorisent la préférence nationale à l’embauche.
  • L’UDC demande de dresser un inventaire des contributions demandées par l’administration et de n’exiger que celles qui sont indispensables pour le fonctionnement de l’Etat et de l’économie.
  • L’UDC s’engage pour des conditions-cadres ( fiscalité, droit du travail, infrastructures, formation, accès aux marchés) performantes pour notre économie.
  • L’UDC estime pertinent de pouvoir contrôler les produits et services étrangers, afin de favoriser la place économique suisse et l’emploi dans notre canton.